Rapport de synthèse du sondage « Impact, pour les patient(e)s suivi(e)s en oncologie, des mesures mises en place pour contrer la pandémie de la COVID-19»

Dans la foulée de la crise de la COVID-19, la Coalition priorité cancer au Québec a sondé les patients suivis en oncologie pour connaitre les impacts, sur ces derniers, des mesures mises en place pour contrer la pandémie. Les résultats des consultations menées auprès de 592 patients québécois atteints de différents types de cancer et répartis dans presque toutes les régions de la province soulèvent que près de 61% d’entre eux sont actuellement affectés dans la continuité de leurs soins.

Les patients en oncologie s’inquiètent des répercussions de la crise

Depuis le début de la crise de la COVID-19, la Coalition a reçu de nombreuses communications de patients préoccupés par la situation actuelle. Soulignons qu’en oncologie, les bouleversements et les temps d’attente « normaux » causent déjà de l’anxiété chez les patientset leurs proches. Le contexte actuel génère évidemment son lot de préoccupations supplémentaires. En effet, les résultats illustrent qu’une grande majorité de répondants sesentent actuellement abandonnés par le système et ont très peu d’informations quant à la suite de leur prise en charge. Ajoutons à cela que la plupart des patients en oncologie ont une santé très fragilisée, ce qui cause également une source d’inquiétude puisque plusieurs d’entre eux sont inquiets de contracter le virus et des conséquences que cela pourrait engendrer.

Ce contenu a été mis à jour le 4 mai 2020 à 15 h 04 min.

Commentaires

Laisser un commentaire