L’expérience patient : un moteur pour la transformation des soins et des organisations de santé !

La Chaire de recherche en évaluation des technologies et des pratiques de pointe du CHUM porte sur l’engagement des citoyens et des patients dans la transformation des organisations et du système de santé. Elle a comme objectif de mieux cerner et d’évaluer comment la valorisation de l’expérience des patients avec la maladie et le système de santé constitue une source d’innovation et de transformation aux niveaux clinique, organisationnel et politique.


À travers un programme de recherche novateur et interdisciplinaire, les travaux de cette Chaire visent notamment à contribuer à l’avancement des connaissances sur l’engagement des citoyens et des patients dans les organisations et les réseaux de santé en offrant un pôle de recherche phare dans le domaine ; documenter l’adoption de l’e-santé et la santé connectée au Québec; développer des outils de mesure de l’engagement des patients aux niveaux clinique et organisationnel; identifier les meilleures pratiques et à mieux comprendre leur impact sur les relations entre patients et professionnels de la santé.

 

Un laboratoire vivant et innovant.

La Chaire propose une approche de laboratoire vivant qui engage et mobilise l’ensemble des acteurs concernés et mise notamment sur la contribution d’un réseau de patients partenaires.

Cet espace de travail et de mise en commun donne lieu à la création d’un écosystème d’innovations permettant, dès la genèse de l’idée, de co-construire non seulement l’intervention mais aussi son évaluation et sa diffusion en impliquant dès le départ l’ensemble des partenaires concernés (patients, citoyens, intervenants de la santé, gestionnaires/décideurs, chercheurs, voire industriels).

 

Collaboration avec le Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP)

Les travaux de la Chaire s’inscrivent également dans le programme de recherche du CEPPP, pionnier mondial dans la science du partenariat.

Le Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public développe de nouvelles pratiques axées sur le dialogue et le partage de connaissances pour améliorer l’expérience du patient et l’efficacité des soins. Il travaille notamment à optimiser le «Modèle de Montréal» du patient partenaire qui s’impose comme un nouveau standard dans le milieu de la santé et inspire des universités, des hôpitaux et des chercheurs partout dans le monde.

 

Ce contenu a été mis à jour le 11 juin 2018 à 14 h 39 min.